Configuration NTP

vendredi 19 septembre 2008
par  Jerome ROBERT
popularité : 23%

Configurer NTP ( sous HP-UX 10.x , 11.x ) :

Ce protocole permet de garder des machines à l’heure via des requêtes réseaux. Les démons mettent la machine à l’heure en étudiant les temps de propagation sur le réseau de façon précise. Ainsi on n’a pas de retard. Le protocole gére aussi les secondes intercalaires. En France, se trouvent quelques machines serveur NTP dits de strate 1 : ces serveurs se synchronisent sur des signaux radios ou sur des horloges atomiques. Exemples : canon.inria.fr, ntp.pasteur.fr. Un serveur de strate 2 se synchronise sur un ou des serveurs de strate 1. Et ainsi de suite pour les serveurs de strate 3, 4, etc. Un serveur peut aussi envoyer par broadcast l’heure sur son sous-réseau, afin des machines clientes se mettent à l’heure sans générer de trafic supplémentaire.

Site de référence : http://www.ntp.org/

Les serveurs français : http://www.cru.fr/services/ntp/

L’organisation :




 

L’exactitude d’une source de temps est définie par une valeur appelée « stratum ».

Les sources de temps possible :

  • Horloges radio émis utilisant les signaux émis par des satellites ( onéreux, mais très exact )

  • Serveurs de temps NTP via Internet ( gratuit, mais moins exact)

  • Horloge internet d’un système du réseau local ( gratuit, mais encore moins exact......)

 

Configuration NTP avec Horloges radios :

 

 




 

La configuration du serveur Bonita et gordo :

/etc/ntp.conf

server 127.127.4.1

Le troisième octet de l’adresse 127.127.4.1, signifie que la source de référence est une horloge radio.
Le quatrième octet de l’adresse peut varié de 1 à 4, pour être utiliser dans les fichiers spéciaux /dev/wwvb#
# est le quatrième octet de l’adresse.

/etc/rc.config.d/netdaemons

export NTPDATE_SERVER=
export XNTPD=1
export XNTPD_ARGS=

XNTPD=1 permet de lancer le démon xntpd lors du démarrage du système

/etc/TIMEZONE : Vérifier que le timezone soi le même sur toutes les systèmes de votre réseau.

/sbin/init.d/xntpd start

La configuration du serveur Penelope :

/etc/ntp.conf

server bonita
peer golden
broadcast 193.100.255.255
driftfile /etc/ntp.drift

Les entrées « server » identifient les serveurs interrogeables de stratum inférieur
Les entrées « peer » identifient les autres serveurs interrogeables de même stratum
broadcast : indique l’adresse de diffusion que NTP doit utiliser pour diffuser l’heure sur le réseau.
driftfile : indique le fichier de suivi des décalages sur le long terme

 

/etc/rc.config.d/netdaemons

export NTPDATE_SERVER= ’bonita’
export XNTPD=1
export XNTPD_ARGS=

NTPDATE_SERVER nom du ou des serveurs pour ntpdate
XNTPD=1 permet de lancer le démon xntpd lors du démarrage du système

/etc/TIMEZONE : Vérifier que le timezone soi le même sur toutes les systèmes de votre réseau.

touch /etc/ntp.drift

# création du fichier /etc/ntp.drift

/sbin/init.d/xntpd start

Configuration du serveur golden :

/etc/ntp.conf

server golden
peer bonita
broadcast 193.100.255.255
driftfile /etc/ntp.drift

Les entrées « server » identifient les serveurs interrogeables de stratum inférieur
Les entrées « peer » identifient les autres serveurs interrogeables de même stratum
broadcast : indique l’adresse de diffusion que NTP doit utiliser pour diffuser l’heure sur le réseau.
driftfile : indique le fichier de suivi des décalages sur le long terme

 

/etc/rc.config.d/netdaemons

export NTPDATE_SERVER= ’gordo’
export XNTPD=1
export XNTPD_ARGS=

NTPDATE_SERVER nom du ou des serveurs pour ntpdate
XNTPD=1 permet de lancer le démon xntpd lors du démarrage du système

/etc/TIMEZONE : Vérifier que le timezone soi le même sur toutes les systèmes de votre réseau.

touch /etc/ntp.drift

# création du fichier /etc/ntp.drift

/sbin/init.d/xntpd start

 

Configuration des clients :

Un client peut être actif quand il interroge un serveur NTP en direct, ou passif quand il écoute le réseau. Le système Hugo est passif.

Client actif :

Client passif :

/etc/ntp.conf
server bonita
driftfile /etc/ntp.drift

/etc/ntp.conf
broadcastclient yes
driftfile /etc/ntp.drift

 

/etc/rc.config.d/netdaemons

export NTPDATE_SERVER=
export XNTPD=1
export XNTPD_ARGS=

XNTPD=1 permet de lancer le démon xntpd lors du démarrage du système

/etc/TIMEZONE : Vérifier que le timezone soi le même sur toutes les systèmes de votre réseau.

touch /etc/ntp.drift

# création du fichier /etc/ntp.drift

/sbin/init.d/xntpd start


 

 

Configuration d’un serveur se référant à sa propre horloge interne.

/etc/ntp.conf

server 127.127.1.1
fudge 127.127.1.1stratum 6

Le troisième octet de l’adresse 127.127.1.1, signifie que la source de référence est l’horloge interne.
fudge : assigne une valeur de stratum à ce serveur

/etc/rc.config.d/netdaemons

export NTPDATE_SERVER=
export XNTPD=1
export XNTPD_ARGS=

XNTPD=1 permet de lancer le démon xntpd lors du démarrage du système

/etc/TIMEZONE : Vérifier que le timezone soi le même sur toutes les systèmes de votre réseau.

/sbin/init.d/xntpd start


Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 5 juillet 2017

Publication

264 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
6 Sites Web
2 Auteurs

Visites

89 aujourd’hui
188 hier
524377 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés