Les scripts associés à NFS

vendredi 17 avril 2009
par  Jerome ROBERT
popularité : 6%

Les scripts associés a NFS sont :

Script d’execution sous : /sbin/init.d/

Demons sous /usr/sbin/

Commandes

nfs.core portmap (version anterieures a HPUX 10.30) ou 

rpcbind ( version HP-UX 10.30 et superieures)

 
nfs.client portmap (version anterieures a HPUX 10.30) ou 

rpcbind ( version HP-UX 10.30 et superieures)

biod 4

rpc.statd

rpc.lockd

mount -aQF nfs

mount -F nfs serveur :/ressource /point-de-montage

nfs.server portmap (version anterieures a HPUX 10.30) ou 
rpcbind
( version HP-UX 10.30 et superieures)

rpc.mountd

nfsd 4

rpc.statd

rpc.lockd

pcnfsd

exportfs -a

exportfs -i /ressource

 

 

Les demons sont des processus qui tournent en permanence en tache de fond,
attendant qu’une requete d’execution d’une tache leur parvienne. Les demons
cites ci-dessus executent diverses fonctions au cours des procedures
permettant de monter des systemes de fichiers distants et d’y acceder.

portmap Actif soul HP-UX 10.20 et versions antérieures, ce demon convertit les numeros de programmes RPC en numeros de ports. Lorsqu’un programme serveur RPC demarre, il indique portmap :

• sur quel port il est a 1’ecoute

• les numeros et les versions de programmes RPC qu’il fournit

rpcbindCe demon remplace portmap a compter de la version HP-UX 10.30. Lors du demarrage d’un service RPC, rpcbind effectue la conversion numeros de programme/numeros de ports des requetes RPC.
nfsd

Demons
du serveur NFS. Par defaut au nombre de 4, ils repondent aux
requetes emanant des clients. Lorsqu’un programme residant sur un

systeme client a besoin de proceder a
des echanges avec un systeme de 
fichiers distant, il envoie une requete a
Fun des processus nfsd
du serveur. Ces demons indiquent egalement a
portmap
ou ils se
trouvent lors de leur demarrage.

rpc.pcnfsd

Demon
du serveur de PC. Les utilisateurs de PC-NFS 1’appellent pour
proceder a 1’authentification des utilisateurs de PC sur les
serveurs HP­UX. L’utilisateur d’un PC peut ainsi acceder aux systemes de
fichiers NFS avec les UID et GID appropries.11 permet aussi 1’acces aux
services d’impression de HP‑UX. Il West pas indispensable que rpc.
pcnfsd tourne sur le systeme serveur pour pouvoir utiliser PC‑NFS.
S’il ne tourne pas ou si 1’utilisateur du PC decide de ne pas se connecter
sur le systeme, "nobody"

identifie 1’utilisateur en question sur le systeme serveur et "other"
sont les permissions qui lui sont alors associees.

rpc.mountd

Ce
demon RPC repond aux requetes de montage de systemes de fichiers. Il sait
quels repertoires sont exportes, a destination de quelles machines. Il
sait aussi quels sont les repertoires montes, par quels clients.

rpc.lockd

Ce
demon RPC traite les requetes de verrouillage de fichiers NFS emanant du
noyau local ou d’un autre demon de verrouillage distant. Lockd transmet
les requetes de verrouillage de donnees distantes au demon de verrouillage
du site du serveur en utilisant les protocoles RPC/XDR.

rpc.statd 

Ce
demon RPC dialogue avec lockd pour offrir des fonctions de recuperation
des services de verrouillage de fichiers apres une panne systeme
("crash"), dans une configuration NFS.

biod

Demons
d’entrees/sorties en mode bloc asynchrone. Au nombre de 4 par defaut, ces
demons sont utilises par les clients NFS pour gerer les operations de
lecture anticipee et de post ecriture en memoire tampon

cache.

 


 


 


 


 


Navigation

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 5 juillet 2017

Publication

264 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
6 Sites Web
2 Auteurs

Visites

62 aujourd’hui
204 hier
550012 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés