Mise en correspondance des noms de périphériques logiques et physiques

lundi 17 octobre 2011
par  Jerome ROBERT
popularité : 5%

Mise en correspondance des noms de périphériques logiques et physiques

Cela est très utiles avec la commande sar ou iostat :

 

Exemple de sar :

 
# sar -d 2 3

SunOS su560tos 5.10 Generic_141444-09 sun4v    10/17/2011

14:01:28   device        %busy   avque   r+w/s  blks/s  avwait  avserv

14:01:30   lofi1             0     0.0       0       0     0.0     0.0
          nfs1              0     0.0       0       5     0.0     0.8
          nfs2              0     0.0       0       0     0.0     0.0
          sd0               5     0.0      14     311     0.0     3.4
          sd0,a             5     0.0      14     311     0.0     3.4
          sd0,c             0     0.0       0       0     0.0     0.0
          sd1               6     0.1      14     311     0.0     4.2
          sd1,a             6     0.1      14     311     0.0     4.2
          sd1,c             0     0.0       0       0     0.0     0.0
          sd2               0     0.0       0       0     0.0     0.0
          sd3               0     0.0       0       0     0.0     0.0
          sd3,a             0     0.0       0       0     0.0     0.0
          sd3,h             0     0.0       0       0     0.0     0.0
          sd4               0     0.0       0       0     0.0     0.0
          sd4,a             0     0.0       0       0     0.0     0.0
          sd4,h             0     0.0       0       0     0.0     0.0
          ohci0,bu          0     0.0       0       0     0.0     0.0
          ohci0,ct          0     0.0       0       0     0.0     0.0




 

 

A première vu, par évidant de dire qui est "sd4" ... c0t3d0 est plus parlant (ou devrait être) pour l’administrateur Unix.

 

Autre exemple avec iostat :



# iostat
  tty       lofi1          sd0           sd1           sd2            cpu
tin tout kps tps serv  kps tps serv  kps tps serv  kps tps serv   us sy wt id
 11 3366   0   0    0   64   7   10   64   7   11    0   0    6    2  1  0 97


Il y a plusieurs possibilité pour obtenir la mise en correspondance des nom logiques et physique.

* utilisation du fichier /etc/path_to_inst



# ./NomDiskLogPhy_info.ksh
c0t0d0s2 = sd0
c0t1d0s2 = sd1
c0t2d0s2 = sd3
c0t3d0s2 = sd4
c1t0d0s2 = sd2

Cette méthode est plus fiable. Elle s’appuie sur les fichiers de /dev/dsk et /etc/path_to_inst .

 

* utilisation de la commande iostat


# paste -d= <(iostat -x | awk ’print $1’) <(iostat -xn | awk ’print $NF’) | tail +3 | egrep -v "nfs|lofi*"  

sd0=c0t0d0
sd1=c0t1d0
sd2=c1t0d0
sd3=c0t2d0
sd4=c0t3d0  
#

Méthode un peu moins fiable, car elle ne montre que les disques encours d’utilisation sur le serveur

 

Voici contenu du script NomDiskLogPhy_info.ksh


# more NomDiskLogPhy_info.ksh

#! /usr/bin/ksh

for device in /dev/dsk/*s2
do
dpath="$(ls -l $device | nawk '{print $11}')"
dpath="${dpath#*devices/}"
dpath="${dpath%:*}"
iname="$(nawk -v dpath=$dpath '{
   if ($0 ~ dpath) {
       gsub("\"", "", $3)
       print $3 $2
   }
}' /etc/path_to_inst)"
echo "$(basename ${device}) = ${iname}"
done

source du script : stackoverflow.com/questions/555427/map-sd-sdd-names-to-solaris-disk-names


Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 21 juin 2017

Publication

263 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
6 Sites Web
2 Auteurs

Visites

125 aujourd’hui
135 hier
513670 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés